Gâteau mille-feuilles

Mille-feuilles 

3 rouleaux de pâte feuilletée, du sucre en poudre, du sucre glace, 6 à 8  gavottes ou du pralin en grain0

Crème à mille feuilles : 1 litre de lait, 8 jaunes d’œufs ou 4 jaunes et  2 œufs entiers, 200g de sucre, 55 g de farine, 50 g de maïzena, 2 gousses de vanille, 30 g de beurre, 25 cl de crème fleurette  

Porter à ébullition 90 cl de lait avec les gousses de vanille ouvertes. Laisser infuser 10 mn.  Blanchir les œufs avec le sucre. Incorporer la farine et la fécule tamisées,  puis les 10 cl de lait froid toujours en mélangeant. Ajouter le lait chaud en plusieurs fois. Remettre le tout sur feu moyen et amener à ébullition sans cesser de remuer. Maintenir l’ébullition une minute. Hors du feu ajouter le beurre. Verser la crème dans un récipient froid. Mettre au frigo.

Monter la crème fleurette en chantilly et l’ajouter délicatement à la crème pâtissière qu’on aura battue vigoureusement à la sortie du frigo. Remettre au froid. Passer légèrement le rouleau à pâtisserie sur chaque rond de pâte feuilletée. Piquer très serré avec une fourchette.  Laisser reposer 1 heure au frigo.

Préchauffer le four à 230°.

Recouvrir la plaque du four d’une feuille de papier sulfurisé, disposer dessus un rond de pâte feuilletée, piquer très serrés avec une fourchette,  poudrer de sucre chaque côté et glisser la plaque au four en baissant la température à 190°. Après 8 minutes, couvrir la pâte d’une seconde feuille de papier sulfurisé et d’une seconde plaque du four pour l’empêcher de gonfler excessivement ;  poursuivre la cuisson encore 8 minutes. Sortir les plaques du four, retourner l’ensemble (la plaque de dessous, se trouve dessus).  Enlever la plaque qui était dessous auparavant ainsi que le papier sulfurisé et remettre au four pour 8 à 10 minutes.  Recommencer la même opération avec les 2 pâtes restantes.

Une fois cuite, poser un moule rond sur chaque pâte et découper la pâte autour avec un couteau très bien aiguisé (pour avoir 3 ronds identiques).

Prélever un peu de crème pour masquer le tour du mille-feuilles. Partager le reste de la crème en 2 parts égales.

Poser un cercle de feuilletage sur un support cartonné. Déposer dessus la moitié de la crème, lisser avec une spatule. Poser un deuxième feuilletage, appuyer, déposer le reste de crème, lisser avec une spatule. Poser dessus le troisième feuilletage. Appuyer légèrement.

Masquer le tour avec la crème réservée et déposer sur cette crème des miettes de gavottes ou du pralin en grain.

Saupoudrer le feuilletage de sucre glace. Poser au milieu une rose et 3 feuilles en pâte d’amande ou 1 physalis. Mettre au frigo pour raffermir la crème.

Pour les courageuses : acheter du fondant blanc, en ramollir 350 g à 400g  au bain-marie avec un peu de sirop de sucre (en garder un peu pour le colorer avec du chocolat en poudre ou du colorant brun et le mettre dans une petite poche munie d’un embout très fin). Etaler le fondant blanc rapidement avec une spatule, puis tracer des traits réguliers avec le fondant brun. Passer la lame d’un couteau ou la pointe d’une brochette en bois dans un sens puis dans l’autre transversalement aux traits. Toutes ces opérations doivent se faire très rapidement.

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s